HAMARAH.com

24  04 2009

Nuits blanches

Le PotlatchJuste pour vous donner une idée de comment se déroule (et se soigne) un piratage, lisez donc cette page du Potlatch

Cette fois, ce n’est pas HAMARAH.com qui en a été victime… mais ça aurait pu. Ces petits rigolos de desperados numériques nous les brisent. Mais c’est la loi du genre. Etc. (Je ne vais pas vous refaire mes discours enflammés de mars 2008.)


3 commentaires sur “Nuits blanches”

  1. Je ne suis pas un connaisseur, mais ça a l’air compliqué. Je crois que je comprends mieux comment hamarah est resté en rade si longtemps, l’année dernière.

  2. C’était le même genre de problème, et je suis sans doute moins techniquement compétent que l’auteur du Potlatch, ce qui n’a pas facilité le rétablissement…

  3. J’ai l’impression qu’il vaut mieux savoir comment ça marche.

Postez un commentaire

Veuillez utiliser votre propre signature. Pour plus d'information, consultez la page Signatures. Merci.

« | »